Se détacher en gardant l’essentiel

Se détacher en gardant l’essentiel

C’est lors d’une ballade avec un ami en ce début d’année que nous trouvons au fil du chemin, deux grosses boules de gui. Présage de bonheur et de longue vie, nous nous partageons ce grand cadeau. Ce cadeau déposé là, sur notre chemin au milieu de nos conversations passionnantes et profondes, à propos de la vie, comment la vivre aligné avec qui nous sommes dans un mouvement simultané du respect de soi, de l’autre et du monde.
De retour chez nous, comme un gamin heureux de sa trouvaille, je brandis ce gui aux allures de trophée bienfaisant.
Je lui trouve une place de choix dans notre arbre de vie pour qu’il diffuse ses symboles: la paix, la joie le bonheur et la longévité, sur les habitants et les visiteurs de notre chez nous.

TOUT CHANGE
La maison ce week-end avait envie de s’ébrouer. La douceur de l’air, la nouvelle lumière nous font ouvrir les portes en grands, réaménager le salon, dépendre la décoration de l’arbre de vie et donc cette fameuse boule de gui… Pour la redécouvrir jaunie, séchée, où les boules blanches translucides étaient devenues rabougries tels des raisins secs. Il est temps de s’en défaire…

OUI MAIS…
Je ne peux me défaire de ce cadeau découvert comme un trésor, me rappellant cette puissante discussion de ce mois de janvier, porteur de ses symboles forts qu’il diffuse depuis tout ce temps.
Alors je me suis dit que je pouvais le peindre pour décorer un centre de table, en coller quelques feuilles sur un tour de cadre pour le customiser… Je m’étais attaché. Je ne voulais pas que ça se termine.

L’ESSENTIEL
Mais au final est ce que le garder plus longtemps m’aurait apporter une plus grande connexion à mon amitié avec l’homme avec qui j’ai trouvé ce gui, une plus grande conscience de la paix, la joie et le bonheur auxquels j’aspire et pour lesquelles je fais ce que j’ai à faire pour le vivre au quotidien? La réponse est Non.

LE CYCLE
Ce cadeau de la Nature m’a rappelé l’essentiel. Comme un phare dans la nuit. Et il n’est pas nécessaire de conserver le phare pour se rappeler de la lumière. C’est donc dans celle d’un feu que j’ai confié ce témoin de l’essentiel pour qu’il retourne d’où il vient et revenir prochainement sur mon chemin dans une autre forme, d’une autre façon et m’éclairer à nouveau comme durant cette journée de janvier. Gratitude.

Minute Papillon 🦋

Minute Papillon 🦋

La lumière change, se fait plus présente.Les perce-neige portent bien leurs noms cette année. Le printemps est à la porte. Mais l’hiver nous rappelle à son bon souvenir. Il a quelque chose à ajouter!

(suite…)

Osez laisser faire

Osez laisser faire

Laissez faire! Voilà le message ce matin, de ces jonquilles de l’année dernière…La magie de la vie, la puissance du cycle, et la jachère mère de toutes les renaissances dans un feu d’artifice. Je n’ai rien eu à faire pour que ces fleurs me saluent ce matin. Juste couper les fleurs fanées en fin de printemps dernier et laisser faire! Une invitation à faire ce qui est à faire et laisser faire ce qui nous dépasse. Le mouvement de l’hiver est une invitation à la Foi: là où j’ose lâcher le contrôle, la volonté, le calcul et les projections. Et vous comment osez vous laisser faire?

#wintermotion #triconscient #faith #foi #laisserfaire #lacherprise